8008104 2412aaf0 2c94 11e9 9ea4 ec15d3ce3e1d 1 1000x625

Le coup de gueule de François Berléand contre les «gilets jaunes»

Logo varmedias infos 2COLERE: Le comédien n'a pas mâché ses mots !

 

Début février, près de deux Français sur trois (64 %) continuaient de « soutenir » le mouvement des « gilets jaunes », soit deux points de plus en un mois. Parmi eux, n’espérez pas trouver François Berléand. Au micro de RTL, samedi, le comédien a partagé un avis très tranché sur la question. « Tout ce mélange de revendications, c’est du grand n’importe quoi. On ne s’écoute plus ! » a-t-il lancé.

Varmedias medias 1

Franc parler

« Moi, depuis le début, ils me font chier les "gilets jaunes". J’étais en tournée pour le théâtre. La première fois, au rond-point, on signe, on dit : ‘On est avec vous’. Mais c’est vrai, je comprenais les revendications ! Et après, on sort de Bordeaux et il y avait dix kilomètres de camions (…) tout ça parce qu’il y avait 20 gilets jaunes qui faisaient chier quoi ! Comment 20 personnes peuvent emmerder autant de monde ? C’est pas possible. »

Et le comédien de déplorer : « A un moment donné, il y a la liberté de circuler, la liberté de travailler, pourquoi bafouer ça ? Si les "gilets jaunes" n’ont pas conscience qu’il y a des gens qui travaillent, que ça coûte de l’argent, que quand les manifestations dégénèrent, ce sont les assurances qui payent donc eux… »

Avant cette sortie on ne peut plus franche, le comédien avait ironisé sur la réception par l’opinion des initiatives de l’exécutif. « Macron, le gouvernement, donnent dix milliards d’euros. C’est pas rien ! On a une dette publique abyssale et on donne dix milliards d’euros ! C’est pas assez. Après, on dit : "Oui, mais y a ci, ça". On fait des états généraux en France pour la première fois depuis 1789. On donne la parole à tout le monde et on dit : ‘Non, non, ça ne va pas marcher’.»

Var medias toute l actu en direct 2

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire