Aprr fulli

Fulli : APRR lance le carburant moins cher sur l'autoroute...

  • Par vm_infos
  • Le 24/04/2019
  • Commentaires (0)

Les Autoroutes Paris-Rhin-Rhône souhaitent mettre en place des stations essence low-cost baptisées Fulli. Objectif : offrir des tarifs équivalents ou inférieurs à ceux pratiqués à la sortie des centres-villes.

C’est une première en France. Un concessionnaire d’autoroutes lance sa propre station essence à bas prix. "Cela fait des années que nous invitons les pétroliers à installer des stations low-price sur notre réseau. Ils n’ont jamais répondu à nos attentes alors on prend les choses en main", confie Xavier Rigo, directeur général adjoint des Autoroutes Paris-Rhin-Rhône au Parisien. Le journal quotidien précise que la station, baptisée Fulli, a déjà été mise en service dans une version expérimentale sur l’autoroute A6 en lieu et place d’une station Total, à une cinquantaine de kilomètres au nord de Lyon.

Bienvenue sur VAMEDIAS

Les Autoroutes Paris-Rhin-Rhône (APRR) ont l’intention de proposer des tarifs similaires, voire inférieurs à ceux pratiqués par les stations essence installées dans les centres-villes situés à proximité. C’est en pratique une baisse de 7 à 8 centimes d’euros par litre par rapport aux prix moyens en vigueur sur l’autoroute. "En moyenne, vous payez 0,15 à 0,16 euro de plus sur l’autoroute que dans une grande surface. Entre les deux, vous avez la station de centre-ville où vous payez 0,08 à 0,09 euro de plus que dans un supermarché. Nous voulons être entre le supermarché et la station de centre-ville", précise Xavier Rigo au Parisien.

L’objectif de prix plus abordables des carburants passera pour APRR par une baisse du nombre d’intermédiaires. Certains carburants considérés comme "de luxe" ne seront pas proposés par ces stations essence à bas prix. C’est notamment le cas de l’Excellium. Et la nouvelle station essence Fulli ne veut pas s’arrêter à une simple baisse des prix, mais compte aussi proposer de nouveaux services tels que les toilettes réservées aux familles par exemple. Il reste à espérer que cette offre d’essence à bas prix sera mis en œuvre après son expérimentation. Le Parisien rappelle en effet que l’arrivée de la grande distribution sur les aires d’autoroute au milieu des années 2000 devait rendre les prix plus abordables pour les automobilistes, mais se sont finalement alignés sur les tarifs du marché.

Var medias toute l actu en direct 2

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire