#Gendarmerie du Var

477

Un gendarme du PSIG de la Valette-du-Var se suicide

Un gendarme affecté au Peloton de surveillance et d’intervention de la Gendarmerie (PSIG) de Valette-du-Var (Var), s’est suicidé alors qu’il se trouvait à son domicile. Patrick H. a utilisé son arme de service pour se ôter la vie.

Ce sont ses camarades qui l’ont retrouvé mort chez lui indique L’Essor. Le militaire n’aurait pas laissé de lettre pour expliquer son geste. Le procureur de la République s’est rendu sur place. Une enquête a été ouverte. Il s’agirait du 28ème militaire à se suicider depuis le début de l’année selon le journal des gendarmes.

En 2017, ce sont 49 policiers et 16 gendarmes qui ont mis fin à leurs jours.